Comment définir ma classe de température en fonction des gaz en présence ?

La Classe de température (noté T1 à T6) est la température maximale de surface que le produit peut atteindre. En effet, les matériels électriques en fonctionnement contiennent des composants électroniques, condensateurs, résistances… et peuvent émettre de la chaleur. (Voir tableau A ci-dessous).

Les gaz sont eux-mêmes classés en fonction de leur T° d’auto inflammation (voir tableau B ci-dessous).
Ainsi, le gazole est classé en T3. Cela signifie que ce gaz s’auto enflamme à une T° supérieure à 200°C.
Pour ce gaz classé en T3, il nous faudra un matériel MINIMUM en T3 ; Un matériel portant l’indication T3 signifie que celui-ci aura une température de surface inférieure à 200°C (donc convient à notre gaz classé T3).
Il est alors évident qu’un matériel avec le marquage T4, T5 ou T6 conviendra aussi aux vapeurs de gazole. En effet, un matériel T6 aura une T° maximum de 85°C, un matériel T5 de 100°C et T4 de 135°C.

De plus, ces marquages de température T1 à T6 des matériels doivent être accompagnés de la T° ambiante dans laquelle ces matériels ont été testés.

Comme vous vous en doutez, la température maximale atteinte par un matériel dépend de la T° ambiante existante lors des tests. Par exemple, notre feu à éclats XB9 est classé T6 (T° de surface max. 85°C) pour une T° ambiante de 40°C. Mais il est aussi certifié T5 (T° de surface max. 100°C) pour une température ambiante de 55°C.

Il peut-être important (surtout à l’export vers des pays aux températures extrêmes), de connaitre la température ambiante maximum.

Tableau A : Classement des Gaz / Vapeurs par subdivisions & par classe de température

Les substances inflammables ont un niveau de dangerosité qui leur est propre. 
Elles sont subdivisé en groupe (A) et fonction d’une classe de Température (B) qui leurs est propre. 

A) Par groupes (ou subdivisions), déterminés fonction de l’EMI nécessaire à engendrer une combustion du mélange air / gaz ou vapeur, et fonction de leur IEMS. La dangerosité croît de la subdivision
IIA (la moins dangereuse) à la subdivision IIC (la plus dangereuse). Voir tableau ci-dessous

B) Par classes de température.
Les substances inflammables ont une température d’inflammation différente. Plus la T° d’inflammation est basse, plus la substance est dangereuse

classe de temp tableau 1

Tableau B : Classes de Température

classe de temp tableau B