Les évolutions du marquage ATEX

Le marquage des appareils pour ATEX

ATEX ancien marquage

ATEX nouveau marquage

1 – Avec les normes CENELEC (avant le 1er juillet 2003)

Le marquage était constitué des :

  • Marquage Communautaire pour les normes CENELEC : atexlogo
  • Marquage de conformité aux normes européennes : EEx

Les modes de protection :

  • « d » pour antidéflagrant (Zones 1 et 2)
  • « e » pour sécurité augmentée (Zones 1 et 2)
  • « ia » pour sécurité intrinsèque (Zones 0, 1 et 2)
  • « ib » pour sécurité intrinsèque (Zones 1 et 2)
  • « m » pour encapsulage (Zones 1 et 2)
  • « p » pour surpression interne (Zones 1 et 2)
  • « q » pour remplissage par pulvérulent (Zones 1 et 2)
  • « o » pour immersion dans l’huile (Zones 1 et 2)

Le type d’industrie :

  • « II » (pour les industries de surface) ou
  • « I » pour les mines grisouteuses

Le groupe de Gaz (classé en fonction de l’énergie minimale d’inflammation nécessaire) :

  • « A » pour les gaz et vapeurs d’acétone, de propane, de butane, d’essence…
  • « B » pour les gaz et vapeurs de gaz de ville, d’éthylène…
  • « C » pour les gaz et vapeurs d’Hydrogène, acétylène, sulfure de carbone…

La classe de Température :

  • « T6 » signifie que ce matériel aura une T° inférieur à +85°C
  • « T5 » signifie que ce matériel aura une T° inférieur à +100°C
  • « T4 » signifie que ce matériel aura une T° inférieur à +135°C
  • « T3 » signifie que ce matériel aura une T° inférieur à +200°C
  • « T2 » signifie que ce matériel aura une T° inférieur à +300°C
  • « T1 » signifie que ce matériel aura une T° inférieur à 450°C

Le marquage complet était, par exemple : atexlogo EExd IIB T5 et la mention de la plage de Température ambiante pour laquelle le matériel est certifié « T amb -20°C à +40°C ».

2 – A compter du 1er Juillet 2003, les Directives ATEX 94/9/CE et 1999/92/CE s’imposent

La première génération de marquage ATEX reprend le marquage CENELEC (Exemple précédent : EExd IIB T5 T° -20°C / +40°C) précédé d’un nouveau code :

  • Marquage CE de type : picto CE
  • N° de l’organisme notifié : 0081 (Exemple avec le LCIE). C’est l’organisme notifié qui émet le certificat ATEX pour le constructeur
  • Matériel pour les zones à risques d’explosion : atexlogo Marquage communautaire
  • Marquage de conformité aux normes européennes : « EEx »
  • Type d’industrie : « II » pour les industries de surface ou « I » pour les mines grisouteuses

Catégorie de matériels :

  • « 1 » catégorie pour les matériels utilisables en zone 0, 1, 2 (gaz) et/ou 20, 21 et 22 (poussières)
  • « 2 » catégorie pour les matériels utilisables en zone 1, 2 (gaz) et/ou 21 et 22 (poussières)
  • « 3 » catégorie pour les matériels utilisables en zone 2 (gaz) et/ou 22 (poussières)

Type de risques :

  • « G » pour désigner les matériels utilisables en risques Gaz
  • « D » pour désigner les matériels utilisables en risques Poussières (Dust)
  • Note : Un matériel peut être « GD » car il convient aux deux types d’atmosphères explosibles

Rappel :

  • Les zones 0 et 20 sont celles où la présence de gaz et/ou poussières inflammables sont présentes en permanence ou pendant de longues périodes
  • Les zones 1 et 21 sont celles où la présence de gaz et/ou poussières inflammables sont intermittentes ou occasionnelles en service normal
  • Les zones 2 et 22 sont celles où la présence de gaz et/ou poussières inflammables sont épisodiques ou accidentelles (jamais en service normal)

Exemple : picto CE0081 atexlogo II 2G EExed IIC T4. Ainsi, ce matériel est II pour l’industrie de surface, de catégorie 2 pour la Zone 1 (risque gaz intermittent), G pour le risque gaz, « ed » avec les modes de protection sécurité augmentée et antidéflagrant, IIC pour le groupe de gaz C et pour les gaz classés T1 à T4 inclus.

3 – Évolutions des marquages ATEX / Janvier 2012

Cette évolution est liée au rapprochement des Directives ATEX avec les normes CEI internationales (EN60079-0 Gaz et poussières – Version CEI d’octobre 2007)

Evolutions des marquages ATEX Janvier 2012

Marquage de conformité aux normes européennes : « Ex » au lieu du « EEx » précédent

Catégorie de matériel, en plus des catégories 1, 2 et 3, nous avons :

  • « M1 » très haut niveau de protection pour les mines (grisou)
  • « M2 » haut niveau de protection pour les mines (grisou)
  • Le « II » tout seul n’existe plus (c’était le cas avec l’ « EExe II») ; Nous avons IIA, IIB, et IIC.

Niveau de Protection (EPL) :

  • « Ma » = I M1 (Soit I pour les mines et M1 pour la catégorie = Mines Zone 0)
  • « Mb » = I M2 = Mines Zone 1
  • « Ga » = II 1 G (soit II de l’industrie, le 1 pour la catégorie de matériel (Zone 0) et G pour Gaz = Gaz Zone 0
  • « Gb » = II 2 G = Gaz Zone 1
  • « Gc » = II 3 G = Gaz Zone 2
  • « Da » = II 1 D = Poussières Zone 20
  • « Db » = II 2 D = Poussières Zone 21
  • « Dc » = II 3 D = Poussières Zone 22

Subdivisions des gaz, en plus des « IIA, IIB et IIC » pour les industries de surface, nous avons :

  • « IIIA » pour les particules en suspension
  • « IIIB » pour les poussières non conductrices
  • « IIIC » pour les poussières conductrices

Modes de protection et Niveaux de protection des matériels (EPL), vous connaissiez les « e », « d », « ia »… viennent s’ajouter les :

  • « tD » Protection par enveloppe pour les matériel électrique pour risque poussières (EN 61241-1)
  • « mD » Décliné en maD et mbD. Encapsulage pour les matériel électrique pour risque poussières (EN 61241-18)
  • « iD » Sécurité Intrinsèque pour les matériel électrique pour risque poussières (EN 61241-11)
  • « n » Non incendiaire pour les matériel électrique pour risque gaz (EN 60079-15) dont
  • « nA » Non producteur d’étincelles (Zone 2 ou Gc). CEI 60079-15
  • « nR » Respiration limitée (Zone 2 ou Gc). CEI 60079-15
  • « nL » Limitation d’énergie (Zone 2 ou Gc). CEI 60079-15
  • « nC » Dispositif scellé (Zone 2 ou Gc). CEI 60079-15
  • « ma » Encapsulage pour les matériel électrique pour risque gaz (Zone 0 ou Ga). Existe « mb » pour la Zone 1.
  • « c » Sécurité à la construction pour les matériels non électrique, mécanique par exemple (EN 13463-5)
  • « ic » Sécurité intrinsèque pour les matériel électrique pour risque gaz (Zone 2 ou Gc)

Exemples de marquages

Ex II 2 GD c II T 85°C (T6) = « Ex » pour matériel ATEX ; « II » pour industries de surface ; « 2 » pour la catégorie donc pour zone 1 et/ou 21 ; « GD » pour zones gaz et poussières ; « c » pour sécurité à la construction de matériel non électrique ; « T 85°C » température maximale de surface de l’équipement pour les zones poussières ; « T6 » pour indiquer que la T° de surface de l’équipement est inférieur à 85°C pour les gaz.

II 2 GD – Ex ib IIC T5 – Ex ibD 21 T100°C : « II 2 GD Ex » matériel pour zone gaz 1 et 2 et poussières 21 et 22 pour l’industrie de surface ; « ib » sécurité intrinsèque pour zone gaz 1 et 2 ; « IIC » pour le groupe de gaz ; « T5 » pour la classe de T° ; « ibD 21 » sécurité intrinsèque pour zone poussières 21 et 22; « 21 » pour la zone poussière ; « T100°C » température maximale de surface de l’équipement pour les zones poussières .

II 2 GD – Ex ia IIC T6 – Ex iaD A21 – IP6X T80°C : « II 2 GD – Ex » voir ci-dessus ; « ia » sécurité intrinsèque pour zone gaz et « iaD » pour zone poussières ; « IIC T6 » pour groupe de gaz « C » en industries de surface ; « A21 » avec « A » pour la méthode de protection contre l’explosion des matériels électriques dans les zones poussières et « 21 » pour la zone 21 ; « IP6X » indice de protection de l’enveloppe ; « T80°C » température maximale de surface de l’équipement pour les zones poussières .

II 3D c 135°C : « II » pour les industries de surface ; « 3 » pour la catégorie ; « D » pour la poussière ; donc « 3D » pour la zone 22 ; « c » pour un matériel mécanique avec une sécurité de construction ; « 135°C » température maximale de surface de l’équipement pour les zones poussières

II 3 G Ex nL IIC T3 : « II 3 G » industrie de surface, catégorie 3 pour la zone gaz ; « nL » mode de protection par limitation d’énergie ; « IIC » pour le groupe de gaz C pour l’industrie de surface ; « T3 » pour indiquer que la T° de surface de l’équipement est inférieur à 200°C (gaz)

Comme vous le voyez, nous pouvons avoir les marquages gaz et poussières réunis ou séparés et certaines subtilités comme « T80°C » ou « 80°C ».